BIO

Après diverses tournées en France, en Belgique et en Suisse avec son second album:

"Gypsy Pop Electron (Libre)".

Michaël Piangerelli désire aller plus loin dans sa performance et sa recherche de son.

Sa quête spirituelle le pousse à creuser, questionner son propos, ses valeurs et ses mots à l’intérieur. Il s’interroge à nouveau sur sa place en tant qu’artiste afin de tout reprendre à zéro. Encore et toujours se remettre en question.

C’est dans ce sens qu’il imagine son nouveau concept : « Un One Chaman Music Show » 

           « Spirit Truebadour »

Il lui faudra un an pour venir à bout de l’aspect technique et le voilà prêt pour cette expérience. Enfin il peut se mettre au travail. Retiré dans les montagnes avec son bic et ses idées, il triture ses textes et manipule ses machines dans tout les sens jusqu’à ce que de son épuisement naisse une vérité qu’il étire de tout les côtés.

Il s’en dégage un son club électro entre Stromae et les Négresses vertes, extra pop psychédélique entre Jain et Caravane Palace.

Une première démo est enregistrée à Bruxelles et c’est en pleine fougue concentrée et euphorique escortée d’une transe libertine, enjouée et contagieuse que celle-ci part à la rencontre de son public et des éléments.

Mais ce n’est que le début de l’histoire, le reste est à suivre…

© 2016 Michaël Piangerelli Saltimbanques et Farfadets production